Pourquoi la photo ?

Ben alors oui, hein… Pourquoi la photo ?

C’est quelque chose que j’aurai pu me demander jeudi soir avec mon appareil à 2000 boules et pas de carte mémoire dedans alors que j’avais une super place au concert

C’est quelque chose que je me demande souvent à vrai dire, et franchement je crois commencer à savoir pourquoi…

Déjà, niveau arts, je suis un peu à la ramasse des élites. Je m’explique :

J’ai suivi des études littéraires option arts… J’ai adoré le théâtre ( j’ai eu une excellente note au bac) j’ai un peu plus galéré dans les arts visuels…

Le dessin ? Je dessine un peu comme un manchot myope, alors forcément il a fallu que je trouve un autre moyen de grappiller des points.

La sculpture ? Mon truc représentant un œuf sur le plat mutant tenant une fourchette en argent en équilibre sur un jaune de forme plus que suggestive n’a pas semblé attirer l’admiration du jury, mes petites volailles naines en fil de fer et agrémentées de touffes de cheveux de mes copines, beaucoup plus.
« Mais… hum… euh… les cheveux c’est pour ? quel est le message que vous avez voulu faire passer ?
Euh, j’adore emmerder mes camarades de classe, et comment faire le plus chier Cindy avec sa permanente à 200 francs que de lui couper des boucles en lousdé ? »
C’est lorsque je me suis retrouvée à manger seule au self avec mes anciennes copines qui me regardent comme Jack l’éventreur que j’ai tiré un trait sur ma carrière de sculpteur.

La peinture ? j’ai essayé là encore… J’ai les toiles, la peinture et les pinceaux… Mais vu que chaque essai ressemblait à s’y méprendre à une pétition me suppliant de cesser, j’ai vite jeté l’éponge (ou le pinceau, au choix).

La musique ? Ah ben oui, là aussi je pourrais… Je ne vous raconte pas le nombre de musiciens avec lesquels je suis sortie… Mais c’est pas parce qu’on est la « femme de… » qu’on a forcément du talent, (regardez Courtney Love !) Et puis même si je chante juste, je ne trouve pas que je chante bien, du coup j’évite.
Alors je sais jouer du triangle aussi, mais généralement en rock on en a pas trop besoin…

L’écriture ? J’ai un recueil de nouvelles tout prêt, que j’ai écrit à  20 ans, mais je n’ai pas du tout envie de le publier… Ouais, à la limite l’écriture c’est le moins  pire de tous avec le théâtre… Mais même si j’ai des bases, je ne casse pas des  briques !

Et donc il me reste la photo

Je suis arrivée à la photo très très tard. A la base, je prenais les photos pour me souvenir car ma mémoire et moi ne nous entendons pas forcément très bien (pour info, le personnage de Dorie dans Némo aurait pu être inspiré par moi). Il y a même du coup certaines choses dont je ne me souviens que par les photos !

Mon premier numérique a été directement un bridge Canon (à mi-chemin entre le compact et le reflex) et je l’ai adoré. Mais très vite j’ai regretté de ne pas pouvoir changer l’objectif en fonction de ce que je voulais prendre, et le zoom numérique j’ai trouvé ça dégueulasse, je n’en voulais plus.

Je suis restée fidèle à Canon avec un reflex d’entrée de gamme… Et là j’ai mitraillé tout ce que je pouvais mitrailler. Pour avoir des conseils et tenter d’élargir ma technique, je me suis inscrite au forum EOS numérique et les gars (oui, grosse majorité masculine là-bas) n’ont pas été avares de critiques tout en reconnaissant qu’il y avait un truc dans mon style. Ils m’ont beaucoup aidé, car évidemment je fais partie de celles qui ne lisent jamais les notices des appareils quels qu’ils soient si celle-ci dépasse les deux lignes et demi…

Jusqu’à ce que plusieurs membres de ma famille se disent : « tiens, si elle le fait on va s’y mettre aussi, ça ne doit donc pas être compliqué » et achètent le même boîtier que le mien.

Là, j’ai juste pété un plomb (parce que : arrêtez de me copier-euh !!!) et j’ai acheté mon appareil d’aujourd’hui, fidèle parmi les fidèles, magnifique et performant, magique et satisfaisant (enfin pas sans carte) : le 5D mark II.
Alors à 2000€ le boîtier, 150€ le 24-85mm f/3.5-4.5 USM, 60€ le EF 38-76mm f/4.5-5.6, 500€ le EF 100mm f/2.8 USM et 450€ le EF 70-300 mm f/4.0-5.6 IS USM (sans compter l’éclairage quand je me suis décidée à faire du studio ou des packshots), ben, j’ai frappé fort. Sur ce coup là ils ne m’ont pas suivi les vilains plagiaires familiaux !

Je me suis offert aussi un joli sac Crumpler (le comble de la classe) et je me trimballe mes kilos de matériel à chaque occasion notable.
Et je shoote, les gens, les lieux, les choses, les animaux, les insectes, les cailloux aussi… Je fais partager mes photos et les donne bien souvent aux intéressés (sauf aux cailloux, eux ils s’en foutent !), j’adore ce que je fais quand je photographie, et peut-être qu’au final ça se ressent dans mes clichés.

Je me dis que j’ai l’œil, il est rare qu’une journée se passe sans que j’aie remarqué une image dont j’aurais pu faire une photo (mais bon, j’suis pas toujours équipée hein). Généralement mon cadre est directement bon et une photo sur deux est carrément exploitable. C’est la mise au point que je foire le plus souvent, mais comme je suis myope (nan mais pour de vrai cette fois) je me dis que ça doit jouer…

Et surtout, surtout, je ne retouche pas mes clichés !

Alors en discutant avec des gens aussi passionnés que moi c’est souvent à ce moment là qu’ils sont surpris, voire sceptiques, et en particulier les hommes (les hommes retouchent beaucoup). Je ne retouche pas ce que j’ai pris car c’est ce que j’ai vu, et que si je le touche, ce ne sera plus la vérité, ce sera amélioré (généralement c’est le but de la retouche) et donc moins fidèle, ce sera menti !

Donc moi je ne me mens pas, je ne retouche pas. En revanche, si les autres souhaitent s’y risquer sur mes clichés, libre à eux… J’ai toujours vendu mes shootings bruts, mes modèles se sont ensuite arrangés à leur sauce, ça ne me dérange pas, ce n’est plus mon art à moi, c’est à présent le leur…

Dernièrement, j’ai arrondi un peu les angles quant à ce principe là mais  uniquement pour les photos de scène. Comme je commence à shooter un peu/beaucoup/passionnément pour les Fatals, là je retouche un brin car la scène c’est super particulier… Mais si une âme charitable daignait m’offrir le 70-200 mm f/2,8L IS II USM, je suis quasi sûre que je ne dérogerai plus à ma règle. A bon entendeur…

Et vous ? qu’est-ce que vous shootez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

22 Comments

  • Wxug

    27 novembre 2011 at 1 h 31 min Répondre

    « les hommes retouchent beaucoup » Hu hu hu… :D

    Faut aussi dire que les hommes sont l’essentiel de la population photographique. J’ai l’air de me plaindre ? Oui ? C’est le cas.

    Bon, si j’en avais la possibilité, je te présenterais Corinne qui comme son prénom l’indique, n’est pas un homme. ;) Sa particularité ? Elle shoot comme toi. Son autre particularité ? Elle retouche
    comme je n’ai jamais vu ça ! Une véritable déesse du Photoshop. Elle donne de la poésie à ses paysages.

    Sinon, n’oublie pas que tu as un APN haut de gamme et après une discussion avec un ami, Jeff, il nous est apparu que du matériel comme le tiens permettait un prise de vue excellente, même dans des
    conditions difficiles. Bien prise, la retouche ne peut être nécessaire.

    Ensuite, pour ma part, je ne retouche les photos que pour leur rendre l’aspect naturel de ce que j’ai vu, dans un premier temps. Je garde ces réglages et ensuite seulement, si une image me parait
    avoir besoin d’un plus, je le fais. Il ne s’agit pas de trahir mais de rendre justice.

    Voilà le sujet qui pouvait me faire réagir plus de trois lignes. :)

  • Wxug

    27 novembre 2011 at 1 h 56 min Répondre

    Alors en premier, c’est un débat sans affrontement. Et je ne vois pas pourquoi il y en aurait, on partage juste les avis. :) Pour ma part hein. :]

    Ensuite je comprend parfaitement ton point de vu ! Ce fut l’un de mes débats lorsque j’ai commencé la photo. Mais c’est plus aisé de dire cela quand le matériel permet de prendre dans des
    conditions extrêmes et il faut bien le dire… On ne joue pas dans la même cours niveau matériel. :) Moi, j’aurais toujours un décalage, je le corrige après. ;)

    Quand la photo ne rend pas ce que tes yeux ont vu, je ne pense pas que ce soit un mensonge, en post-traitement, de corriger ça pour y remédier. :)

    Et puis, dans le fond, je préfèrerais faire comme toi. C’est d’ailleurs pour cela qu… [bruit de fond, très fort, probablement un tunnel] XD

  • MissBavarde

    27 novembre 2011 at 2 h 21 min Répondre

    oh moi la photo je suis trop nulle :)

  • Onee-Chan

    27 novembre 2011 at 2 h 33 min Répondre

    Je ne retouche pas non-plus, si ma photo est ratée, elle est ratée : ça me forcera à bosser ma technique… hum… Enfin c’est ce que je suis censée me dire et faire… Et en fait peu importe, je
    m’amuse, et puis c’est tout !

  • Onee-Chan

    27 novembre 2011 at 2 h 37 min Répondre

    Et j’ai vu les comms maintenant et je partage l’opinion de Wxug : ça n’est pas toujours un mensonge sur ce qu’on a vu quand ça corrige notre erreur pour rendre à l’image sa vraie lumière ou couleur
    ou autre. En revanche ça triche c’est vrai je te rejoints, c’est une sorte de mensonge sur ce qu’on a fait… Moi j’aime les photos qu’on n’a pas envie de retoucher, mais c’est vrai que retouché
    quand c’est bien fait ça peut être très beau et donner très envie ! Enfin moi je fais juste ça pour m’amuser un peu donc la retouche n’est pas d’actualité pour le moment ! Bonne soirée tout le
    monde :)

  • Onee-Chan

    27 novembre 2011 at 2 h 52 min Répondre

    C’est très gentil, surtout venant de quelqu’un qui a un super appareil et qui a pris des cours ! Moi je suis toute petite à côté ! Il faudra que tu nous montre un de ces 4 !

  • la chauve-souris

    28 novembre 2011 at 8 h 39 min Répondre

    je shoote avec mon iphone, c’est amplement suffisant :-)

  • Journaldunetrentenaire

    28 novembre 2011 at 1 h 11 min Répondre

    J’ai plusieurs amis qui ne shootent qu’avec des Canon EOS :) Très bon choix donc ! Je me serai bien fait shooter par toi (j’ai un petit côté narcissique :p) mais je pense pas qu’on soit dans le
    même coin :)

  • […] années après, je suis devenue photographe, j’ai pu aménager un petit studio à l’arrache et je shootais tout plein de monde. Et […]

  • […] thème était fait pour moi… Et j’aurais pu l’honorer en grande pompe si les Fatals n’avaient pas été déprogrammés à la fête de la musique hier, j’vous aurais […]

  • Ragnagna

    27 juillet 2014 at 19 h 45 min Répondre

    Je déteste retoucher car
    a) je suis nulle à ça (et j’ai pas la patience ou l’envie d’apprendre)
    b) le résultat ne ressemble plus à ce que j’ai vu donc comme toi j’aime pas

    Après je prends les photos en total loisir et sans aucune autre ambition que faire de jolis souvenirs pour ma famille ou le blog. Et comme j’ai un bon petit appareil avec deux objectifs sympas parfois je fais de jolis trucs (par contre jamais totalement en manuel, m’énerve de rater l’instant x car j’ai mal réglé – et encore moins envie maintenant avec ma myopie :p)

    • Agoaye

      2 août 2014 at 23 h 54 min Répondre

      Alors ton point a) n’est pas mon cas, j’adore retoucher, faire des montages et des trucs pseudos artistiques, c’est un jeu pour moi, un jeu super fun… Mais effectivement dans le cadre purement distrayant, j’aurais pas l’idée de présenter mon travail après une retouche merdique.

  • G33k

    29 juillet 2014 at 18 h 25 min Répondre

    Je m’amuse à prendre des photos en amateurs pleins de photos, mais surtout de paysage !
    A l’occasion, quand une photo me plait, je n’hésite pas à la retoucher légèrement via totoshop, mais la aussi, en amateur…

    • Agoaye

      2 août 2014 at 23 h 56 min Répondre

      Voilà : Les hommes retouchent plus : je le SAVAIS ! :)

      • G33k

        3 août 2014 at 19 h 16 min Répondre

        C’est pénible ces aprioris anti-mec :-P

  • On m’a déjà dit… | Blog Agoaye

    28 octobre 2014 at 20 h 31 min Répondre

    […] jour on m’a dit que j’avais du talent. A l’écriture d’abord, et puis en photo ensuite. Je me suis forcée à essayer de voir lequel, de déceler ce qui plaisait aux autres dans ce que […]

  • […] y’a pas qu’un seul côté… Je vous en avais déjà parlé dans un précédent billet mais je suis contente d’avoir cette […]

  • sisco

    24 avril 2015 at 21 h 53 min Répondre

    ooooh j’adore la photo aussi!
    Quand j’étais dans le sud, je shooté pas mal de concert de mes amis, en tournée dans la région. Aujourd’hui sur Lyon, j’essaie de me mettre un peu aux paysages, mais j’ai pas un très bon oeil j’ai l’impression, pour le coup….

    En tout cas tu as l’air hyper bien équipé (et je comprends ce que tu as pu ressentir quand quelqu’un de ta famille s’est procuré le même boîtier que toi… quelqu’un de mon entourage a voulu prendre le même que le mien et s’est dit qu’il s’y prendrai mieux que moi, en prenant des cours par internet et compagnie. Erreur!)

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 58 min Répondre

      Ben du coup je suis passée au haut de gamme direct : 5D Mark II, 3 objos, allez :))

  • […] C’est la photographe qui vous parle sur ce coup-là : méfiez-vous des profils qui ne présentent que des photos en noir et blanc ou des photos surexposées (avec trop de lumière). […]

Post a Comment