Raiponce malgré elle !

portedechambrePromis, je ne me lamente pas aujourd’hui.
Promis je vais m’efforcer de faire ce que j’arrive plutôt bien à faire d’habitude, à savoir : une auto-dérision pointue et à peine exagérée.

Parce que mine de rien, ma vie est consternante de morosité mais que j’arrive quand même à en faire une aventure de chaque instant…
(oh et puis je soigne mes intros aussi, z’avez vu ?)

J’ai un appartement depuis 3 ans. Et à l’intérieur une chambre dont la porte coulisse et a la capacité de se bloquer de l’intérieur grâce à un petit crochet pivotant plutôt solide.

J’ai un chat depuis 5 mois. Et à l’intérieur un petit estomac qui force le félin à envisager tous les moyens possible et imaginables afin de le satisfaire lorsque se fait sentir la faim.

J’ai des allergies depuis 34 ans et 11 mois. Et à l’intérieur de moi-même des bronches qui se mettent immédiatement en position fœtale lorsqu’elles sont en contact avec du pollen de bouleau, des acariens, de la vieille poussière et des poils de chats.

Ce dernier point énoncé, vous comprendrez aisément que Blogo et moi fassions chambre à part depuis le début de notre cohabitation. Je lui laisse tout l’appart durant la nuit, et je coulisse la porte de ma chambre pour marquer mon territoire. Le deal est correct !

Or, il y a trois jours, Monsieur le chaton a décidé de bousculer les règles !
Un matin alors que je profitais d’une grasse matinée bien méritée (bon ok… en fait il était 14h et j’avais tellement le moral à ras les égouts que je n’avais pas envie de me réveiller), je sentis alors 4 petites pattes portant 2,5kg de bestiole affamée explorer silencieusement mon lit !
J’ouvre les yeux, le délinquant est hors de ma vue (planqué derrière mon éléphantesque postérieur). Je ne bouge pas et j’attends qu’il en fasse le tour car, le connaissant, il essayera forcément de regarder mon visage.
Il enjambe mes mollets et je le vois, il me voit, il prend l’air le plus innocent et le plus étonné du monde et envisage de pousser un miaulement pacifiste mais aussi un peu revendicateur.
Pas le temps, je hurle, je souffle, je me lève en de grands gestes théâtraux, le chat se sauve vers ses quartiers, je re-coulisse la porte et me recouche.

Parce que c’est vrai que j’ai oublié de vous le préciser mais cette porte-là, je ne la verrouille pas… À quoi bon ? Je suis toute seule dans l’appart déjà fermé, je ne vais pas m’enfermer plus…

Donc il y a trois jours, j’ai contribué à dresser mon chat en lui apprenant qu’il était hors de question qu’il me rejoigne dans la chambre (et surtout quand je dors).

Hier matin, je me demandais s’il avait bien compris la leçon…
13h30 du matin et j’émerge difficilement… Je baille, je bouge, je fais du bruit. Je comprends qu’il comprend que je suis réveillée… Je le sens guettant derrière la porte comme tous les matins (enfin ceux où il ne joue pas au kamikaze en prenant des initiatives d’envahissement).
Je traîne exprès. Je checke mes mails, mes notifs, mes impôts…
J’entends une ou deux discrètes petites griffes entreprendre de coulisser la porte. Juste un peu. Je regarde, je surveille…

Monsieur a entrouvert juste ce qu’il faut de porte pour y passer la patte avant-gauche, la lever bien tendue et me faire des signes façon sémaphore, de haut en bas, sans un bruit, comme une façon de me dire : « Helloooo, je suis lààààà, ne m’oublie paaaaas. Je sais que j’ai pas le droit de rentrer mais je pose pas la patte, alors j’suis pas en infraction. Mais je suis làààà !!! »
J’avoue que ça m’a bien fait rire. Et il restait silencieux en plus, pas un miaulement, rien !!
Mais je ne l’ai pas réprimandé. Il doit donc se dire qu’il a le droit d’entrouvrir la porte et c’est le début de la fin…

Alors, hier soir j’ai voulu trouver une parade pour ce matin et c’est alors que m’est venue cette idée saugrenue de verrouiller ma porte !
3 ans que le mécanisme n’avait pas été utilisé, pensez-vous que je me suis doutée de quelque chose ?? Noooooon !!!

Il est minuit et des poussières quand je rentre dans ma chambre. Je coulisse la porte. Je tourne le loquet. Ça ne fonctionne pas, ça bloque quelque part. Je me rends compte que la porte n’est pas entièrement collée au chambranle. Je la pousse et recommence à tourner. Ça coince. Je force. Ça cède.
Ahhhh, me voilà enfermée. Je vais être enfin tranquille le matin !!

Bon, voyons voir maintenant comment ouvrir…

J’essaye de tourner le loquet dans l’autre sens et là : rien !
Pas un millimètre de mouvement.
Le truc est fermé, verrouillé indéfiniment.
La porte ne bouge plus, le loquet ne bouge plus, le chambranle ne bouge pas (bon ça c’est normal).

Je me sens tout à coup comme dans un tombeau égyptien. Et de l’autre côté de la porte un timide miaou qui semble vouloir dire : « Bah ? qu’estu fais ? »
Je me retiens de lui répondre que si j’en suis là c’est sa faute et que je vais crever seule et puis que comme j’ai fermé à clé il ne pourra même pas venir dévorer mon visage comme c’est prévu dans l’ordre naturel des choses…

J’avoue qu’un petit moment de panique m’a assailli, mais un rapide coup d’œil autour de moi me réconforte : J’ai mon portable avec moi, et mon réveil dock de chargement… Si je n’arrive pas à me dépêtrer de ce traquenard d’ici demain matin, je pourrais au moins appeler Môm² pour qu’elle vienne démonter la porte.

Ben voui parce que mon coup d’œil m’a aussi informé sur l’absence totale d’outils dans ma chambre… Alors que franchement une pince n’aurait pas été de refus !
Tout en réfléchissant à ces considérations pratiques, je continuais d’essayer. J’essayais de trouver la raison à ce coincement (et donc une logique de décoinçage). J’avais la nuit pour trouver avant d’avoir l’air d’une ridicule assistée et de son chat mort de faim…

Il m’a fallu 10mn pour me rendre compte que le crochet était solidement retenu par le fait que la porte n’était pas droite partout, et que je devais, en plus de tourner le loquet à m’en faire mal aux doigts, pousser la porte dans l’autre sens pour créer du jeu et annuler la pression du système de fermeture.
Mine de rien je suis une nana plutôt débrouillarde… (et en plus j’avais pas de seau pour faire pipi et je commençais à avoir envie, alors j’me suis grouillée).

Je me suis donc libérée de cette tour (cf ma chambre), qui me protégeait d’un dragon sanguinaire (cf un chaton accro aux sachets Whiskas) sans prince pour venir me délivrer courageusement (cf une lesbienne avec un tournevis électrique), ma vie était sauve (cf je peux continuer à déprimer dans mon appartement entier).


Nous sommes vendredi, voici donc les états d’esprit du vendredi de Fedora et The postman !

[jour Vendredi 24 avril 2015] – [heure 12:04]

fatigue : Ça va, je me réveille et j’ai rêvé des Fatals, et des Gueules de Wab (et de Joey Starr) alors ça va.
humeur : Il y a une épreuve qui m’attend ce soir et demain… J’appréhende un peu mais si tout se passe bien alors ce sera une bonne chose de faite. Un truc que je redoute depuis un bail…
estomac : J’ai mal dans la bouche (gingivite), alors j’ai un peu faim mais pas envie de manger…
cond. phys. : Il faut que je me débarrasse de ce cul.
esprit : Toujours un peu mal, plus un peu peur.
boulot : La première semaine de vacances se termine.
reste : Je crois que je vais abandonner l’idée du forum de troc. Ça ne fonctionne pas.
penser à : Appeler mon psy. Lui mentir… Afin de le quitter définitivement. Ouais c’est mal mais pff…
avis perso : Peut-être que finalement le dispositif alerte-enlèvement est efficace alors…
msg perso : J’aimerais bien savoir si tu me lis toujours…
loulou : Non
amitiés : Il y a des gens sur lesquels je peux compter. Des gens en or… Je ne suis même pas sûre de savoir comment les remercier correctement.
love : Non
sorties : Je pars demain. Pour une journée. Une épopée. J’espère que ça ira
Divers : Je ne sais pas comment je vais faire pour tenir financièrement en mai :/
Courses : Minimum dans 36 jours, mais ça m’étonnerait !
envie de : Réussir facilement ce truc de ce soir et demain… Oui en fait je flippe un peu
‘zic : J’adôôôôre les reprises, et celle-ci est magique !

fin: [heure bis 12:17]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

24 Comments

  • fedora

    24 avril 2015 at 12 h 45 min Répondre

    Courage pour l’épreuve de demain !!! Sinon t’es un vrai mcGiver domestique ^^

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 12 h 50 min Répondre

      T’as vu ? J’arrive à rattraper mes propres conneries, c’est déjà ça !

  • MyNameIsOr

    24 avril 2015 at 13 h 18 min Répondre

    Tu m’as bien fais rire avec l’histoire de ta porte :) C’est dingue d’être allergique aux poils de chats et d’en posséder un malgré tout. Bravo ^^

    Avant je faisais du troc sur Troquez, mais ils l’ont fermé. Je n’ai plus jamais retrouvé de lieu aussi bien. Si ça t’interresse, on lance un truc à ce sujet ^^

    Je te fais de gros bisous.

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 16 min Répondre

      Je n’ai jamais été capable de me passer d’animaux, déjà que je suis super seule, alors encore plus seule c’est pas possible !!

      Qu’est-ce que tu as comme idée à lancer ? un truc du genre quoi ? tu as été voir mon forum ?

  • Ragnagna

    24 avril 2015 at 13 h 35 min Répondre

    C’est vrai qu’être enfermée dans sa chambre, c’est vraiment l’endroit où t’as rien d’utile… Par contre tu peux mourir de faim habillé proprement et dans ton lit quoi… Moi je mourrais de soif en premier, j’ai les croquettes de Plume :D
    Fin après suis en rdc donc bon… Faut bien des avantages !

    On a une porte coulissante pour la cuisine mais ça intéresse pas Plume de la forcer celle-là, et il a l’habitude de miauler pour réclamer les ouvertures x)

    Animé un forum c’est dur et long. Le défaut du troc c’est qu’il faut aller à la poste, et c’est pas facile pour moi :P

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 17 min Répondre

      Tu as les croquettes dans ta chambre ??

      Bon moi j’avais de l’eau mais c’est vrai pas de bouffe…

      • Ragnagna

        24 avril 2015 at 21 h 36 min Répondre

        Il dort dans notre chambre et il y a sa gamelle (c’est une habitude de chez mes parents, c’était mes chats donc bac à sciure et croquette dans ma chambre, dans le studio on avait tenté de lui mettre la gamelle dans la cuisine mais il aimait pas le carrelage froid et ici j’ai remis direct à côté de notre lit XD

        • Agoaye

          24 avril 2015 at 21 h 44 min Répondre

          Rho Môssieur n’aime pas le carrelage :)) Un vrai versaillais ;)

  • laetitia blabla

    24 avril 2015 at 17 h 04 min Répondre

    Tu m as fais trop rire. Atala. Pour ce qui est du site de troc attend un peu avant de fermer. Et bien sur que je te lis. J essaye même de rattraper mon retard grâce aux vieux billets.

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 18 min Répondre

      Oui je vais voir, j’attends un peu certes, mais si ça ne sert à personne je ne ferai pas d’excès de zèle…
      :))) Chouette pour les vieux billets, ça me fait plaisir

  • marie kléber

    24 avril 2015 at 17 h 43 min Répondre

    La poisse cette histoire de porte! Bon tu t’en es tirée, c’est l’essentiel!
    Pour demain, plein de douces et positives pensées pour ce que tu as à faire, vivre…

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 19 min Répondre

      Oui, je suis sauve :)

      Bon, demain ça risque d’être moins difficile que prévu, c’est bien, je suis contente. merci

  • flipperine

    24 avril 2015 at 17 h 59 min Répondre

    heureusement que tu ne t’es pas démontée pour ta porte et que tu as pu t’en sortir, et certainement que la sortie se passera bien, répète toi demain ça ira plusieurs fois et courage et pour ton chat mets un masque devant la bouche et le nez comme ça tu peux rester avec lui

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 24 min Répondre

      Pour le chat, je connais mes limites à force. Je fais gaffe aux poils sur mes habits et me lave consciencieusement les mains.
      Après je me rends compte que j’y suis carrément moins allergique qu’à mon ancien petit ratou !

  • marie zibouboui

    24 avril 2015 at 19 h 50 min Répondre

    Je te lis toujours !

  • sisco

    24 avril 2015 at 21 h 32 min Répondre

    mon dieu! c’est bien que tu n’ais pas paniqué! J’ai fini une fois enfermée dans les toilettes, j’ai tellement paniqué que…. J’ai défoncé la porte!
    Je pense que mon beau père s’en souviens encore… Il ne me connaissait pas une telle force

    • Agoaye

      24 avril 2015 at 21 h 43 min Répondre

      Je suis la reine de l’enfermement dans les toilettes, ça m’est arrivé tellement de fois (du coup maintenant je ne vais jamais aux chiottes sans mon portable :))

  • Sabrina

    25 avril 2015 at 15 h 34 min Répondre

    HaHa j’ai eu exactement le même problème mais moi c’était pendant 10 minutes…dans mon local à poubelle d’immeuble :-(
    Porte qui se referme et je me rends compte une fois dedans que le loquet est cassé mais genre vraiment cassé. Je me pète les doigts dessus, j’y arrive pas, je hurle et tape sur la porte métallique, j’entend des gens et personne n’ouvre, les salauds. Puis après 10 minutes j’arrive à débloquer le système toute seule, marre de rester seule avec des poubelles puantes et des cafards…bref une journée normale quoi !

    Bon ceci dit quand tu vois que les gens ne viennent pas au secours d’un mec qui fait semblant de décéder en pleine rue (https://www.youtube.com/watch?v=lUNXd9uPdrc), pas étonnant qu’ils n’ouvrent pas à une porte métallique qui hurle au secours ^^, c’est pas comme si j’aurais pu être en train de me faire violer par exemple…

    • Agoaye

      28 avril 2015 at 23 h 57 min Répondre

      La peur des autres, des gens, de la vie, toute cette méfiance est vraiment quelque chose qui me fascine dans le sens où même chez moi je ne comprends pas comment elle fonctionne.
      Je vais avoir des périodes où je serai super à l’écoute de mon contemporain (et ce même individuellement, pas seulement dans une configuration associative) et des périodes où pas du tout !

      • Sabrina de Ca Se Saurait

        30 avril 2015 at 11 h 35 min Répondre

        Oui, certainement un besoin de solitude pour mieux se ressourcer et ensuite aider les autres mais quand même, t’entends une femme crier derrière une porte t’irais même pas me sauver moi ? (yeux de Chat Potté :-) )

  • La claque au chat ! | Blog Agoaye

    18 juillet 2015 at 15 h 02 min Répondre

    […] faim, ce chat ne sait pas rentrer ses griffes quand il joue, ce chat miaule trop pour ne rien dire, ce chat choisit les pièces où il veut aller, ce chat bouffe mon baobab. Bref je module MA VIE en fonction de CE […]

Post a Comment