Saccageons ce carnet : semaine 19 (T’es vraiment qu’une grosse tâche !!)


Ma vie de femme au foyer / lundi, janvier 11th, 2016

a-logoNon lecteur, le sous-titre de cette semaine 19 de saccage de carnet ne s’adresse pas à toi personnellement, ne t’en fais pas.

Même si le fond de l’air est assez morose pour moi (à croire que c’est cyclique, il me semble que l’année dernière j’avais été assez ébranlée par les évènements pour me laisser sombrer d’une façon un tantinet similaire), je continue à poster, et je tente de m’accrocher pour ne pas m’isoler virtuellement (non parce que l’isolement réel, ça c’est fait !).

Ainsi voici un petit saccage assez dégueulasse mais que j’aime bien, une page que j’ai commencé il y a plusieurs mois déjà et qui compte les participations des gens qui comptaient pour moi à ce moment M.
Tout change.
Le saccage reste…

J’ai flouté les noms via mon logiciel de retouche d’image, mais l’intention y est.

saccage5

J’ai confié mon carnet à tout plein de gens et je les ai encouragé à y mettre leurs mains sales. Généralement ça les a beaucoup amusé et nombreux sont ceux qui en ont profité pour feuilleter le reste du livre.
Petit panorama des participants à ce saccage :

Première ligne :

Case 1 : C’est moi hein…. C’est la seule case qui restait, nous étions déjà le 1er janvier et je savais que je n’aurais plus trop l’occasion de demander des tâches aux gens. Alors je l’ai finie de façon pailletée.
Case 2 : La plus grande des deux petites filles que je gardais durant ma jeunesse. Nous sommes restées en contact et cette tâche a été réalisée à l’occasion d’un dîner tranquilou chez moi avec sa sœur (qui se situe en case 4)
Case 3 : Bestco. Qui fume donc. Un jour. A l’école.
Case 4 : La petite sœur de la case 2… Et donc ce jour-là nous avions mangé de la raclette :)

Deuxième ligne :

Case 1 : Môm qui, enthousiasmée par la permission de souiller quelque chose, a carrément fait couler la cire de bougie tout le long de la page.
Case 2 : Môm² qui a été bien embêtée de sacrifier un bout de son cône glacé pour faire une tâche (elle est gourmande).
Case 3 : Le matin de la super soirée passée avec Julie (mais si vous vous souvenez de Julie). Elle avait dormi à la maison et a profité de son café.
Case 4 : Un cousin de la famille, durant le réveillon de Noël.

Troisième ligne :

Case 1 : La belle-mère de Môm², pendant Noël (vous allez finir par avoir tout le menu de notre réveillon)(et tous les invités aussi)
Case 2 : Mon grand-oncle, qui prend soin de préciser le nom du vin.
Case 3 : Ma grand-tante (la femme de la case 2 donc) qui s’est sali les doigts au moment des huîtres.
Case 4 : Le second cousin, qui a pioché dans la cheminée et qui en a profité pour me griffonner un petit dessin (il a un coup de crayon sympathique, il dessine parfois professionnellement)

Dernière ligne :

Case 1 : Une ancienne collègue de travail des Môms. Avec du bon vin là-aussi.
Case 2 : Môm encore, qui, non contente de souiller toute la page à la bougie a en plus décidé d’occuper 2 cases (mais c’était pas le même jour alors je fermerai les yeux.
Case 3 : La belle-sœur de Môm² qui sait frotter les allumettes.
Case 4 : Le frère de Môm² qui a profité de ses penchants à la gourmandise pour lécher son doigt après :)

Sur la page de gauche, j’ai un peu frotté ce carnet dans le cacao VanHouten ayant servi pour les truffes, et puis j’ai ponctué avec cette jolie phrase au Pigma micron 08

Voilà les histoires de tâches…
N’hésitez pas à aller voir les dernières participations sur le blog de l’initiatrice du projet !

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réponses à « Saccageons ce carnet : semaine 19 (T’es vraiment qu’une grosse tâche !!) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.