Saccageons ce carnet : semaine 23 (L’ironie de la dépressive)

a-logoEh bien oui chers lecteurs, lectrices, foule virtuelle qui se presse autour de moi pour me soutenir contre vents et marées (et marécages), je ne sais pas comment vous remercier, encore, d’être si présents.

Parce qu’encore c’est pas la joie… Vous avez vu que j’évite quand même un maximum les billets personnels, parce que j’en ai un peu assez de faire pleurer dans les chaumières.
La dépression est là, bien là, ancrée et se rappelle à moi à chaque seconde/minute/heure, sauf quand je dors.

Alors quand je ne dors pas, je m’attelle à mon Bullet Journal (ma nouvelle activité chronophage) et m’entraîne à faire tout plein de jolies écritures (Handlettering mon amour).

Et vous connaissez le comble de la dépressive ? Ben c’est d’écrire tout plein de trucs super positifs auxquels elle ne croit pas une seconde, mais au moins c’est joli !

saccage6

Page de droite, j’ai donc choisi le mot… vie !

Oui oui, ironique en effet !

J’ai tracé des lignes de construction et me suis adonnée à l’écriture en regardant des modèles sur mon tableau Pinterest créé pour l’occasion ou même directement en allant piocher dans les détails des polices présentées sur Dafont.
Tous mes stylos Pigma Micron ont apporté leur contribution à cette page ainsi que Blogo qui m’a bien fait chier à vouloir les mâchouiller alors même que je m’en servais !

Et puis je me suis rapidement rendue compte que le V, le I et le E étaient des lettres passablement gonflantes à écrire, pas très funs.

Du coup, page de gauche je me suis lâchée en faisant une petite composition, encore moins raccord avec mon état du moment… Mais là encore je trouve ça plutôt jolie.

Les coulures sont dues à mon gommage qui entame aussi l’encre :/
Dans ma frénésie créatrice et mes insomnies tentaculaires je me suis même dit que j’allais créer un commerce sur Etsy.
Et puis j’ai ouvert les yeux.

Voici mon partage de mes activités de ces derniers temps !
N’hésitez pas à aller voir les dernières participations sur le blog de l’initiatrice du projet !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

12 Comments

  • Liline21

    8 février 2016 at 10 h 18 min Répondre

    J’aime beaucoup ce que tu as fait … je dirais juste que c’est magnifique (et aussi que ça me fait rêver parce que j’aimerai réussir à en faire autant ;)).

    • Agoaye

      8 février 2016 at 17 h 31 min Répondre

      Merci, mais tu sais, si je peux le faire tu peux aussi, sachant que je dessine comme un cormoran mazouté, ce n’est finalement pas si compliqué !

  • fedora

    8 février 2016 at 10 h 23 min Répondre

    T’es une hyperactive ! même au plus mal… tu m’épates ! gros bisous

    • Agoaye

      8 février 2016 at 17 h 30 min Répondre

      Oui je dois avoir un truc avec l’organisation, c’est mon étrier je pense…

  • Guillemette

    8 février 2016 at 10 h 29 min Répondre

    C’est très joli… ♥ Et même si ça ne résout rien, chaque seconde passée en se consacrant à quelque chose de créatif et d’un tant soit peu positif est une seconde où on n’est pas dévoré par les pensées noires. Donc c’est toujours ça de pris. Accrochez-vous à cet amour de la vie et des belles choses ♥

  • Jenesuispasunesupermaman

    8 février 2016 at 15 h 10 min Répondre

    Je découvre le Handlettering avec toi et je trouve ça superbe.
    Je vais peut-être me laisser tenter par cet art qui m’était inconnu jusqu’alors!
    Merci pour cette belle participation et cette jolie découverte.
    Pour ce qui est de ton titre, je t’avoue avoir passé de longues années à n’écrire et dessiner que des choses d’une profonde noirceur juste parce que je trouvais ça plus intéressant que ma bonne humeur naturelle!
    Et puis, j’ai changé d’avis…

    • Agoaye

      8 février 2016 at 17 h 28 min Répondre

      C’est joli hein ? Découvert dans le magazine Flow de ce mois-ci.

      Bon après je n’écris pas du noir par choix hein, mais chez moi la bonne humeur n’a clairement rien de naturel !

      • jenesuispasunesupermaman

        8 février 2016 at 17 h 45 min Répondre

        Oui, c’est ce que je te dis! C’est parfois plus simple de suivre notre tendance naturelle pour écrire. Je sais bien que tu ne triches pas avec nous et que tu suis tes réelles émotions.

        • Agoaye

          8 février 2016 at 17 h 47 min Répondre

          Ah oui, je n’avais pas compris. Ben oui mais j’aimerais bien vous raconter des choses drôles un peu. J’y arrive parfois !

Post a Comment