Se laver ou dormir, il faut choisir !


Ma vie de prof des écoles / mercredi, septembre 17th, 2014

003Flash back : Il y a un an j’étais remplaçante et j’héritais de toutes sortes de classes hyper merdiques (genre des TPS avec des collègues aussi sympathiques qu’un pit-bull consanguin affamé).
Je ne vivais pas… Parce que j’avais pas envie, parce que je savais que le lendemain il fallait y retourner et que ça me déprimait d’avance et que donc du coup psychologiquement j’étais juste détruite !

Aujourd’hui je suis titulaire de mon poste (Youuuuhou) avec ma classe, dans une école que j’ai choisie et avec des collègues aussi méchants qu’un bisounours après un orgasme.
Alors je vis… Mais là-bas !

Je ne suis pas persuadée d’avoir la capacité de vous faire comprendre en un seul mot à quel point ma vie a changé, alors je vais en utiliser plusieurs…

 

Le matin j’ai 3 réveils ! Un qui chante et que je n’entends plus dès le mercredi matin, un qui bipe et que j’arrête instinctivement avant de me rendormir comme une grosse masse dès le jeudi matin et un dernier que je planque bien bien loin et que je programme bien bien fort pour m’obliger à me lever.

Je prends mon petit dèj en marchant (ça change un peu de l’époque où je le prenais en conduisant…), je me lave les dents à l’école, j’y ai même emmené mon déo, si y’avait une douche je pense qu’elle me serait réservée de 8h00 à 8h06 !

Je n’ai jamais terminé ce que j’ai prévu de faire dans la journée. Alors la raison reste bien obscure… Sont-ce mes élèves qui sont particulièrement mous du genou ou est-ce moi qui peine à les dynamiser ? La question reste entière. Quoi qu’il en soit, à la fin de la journée, quand 16h00 sonne, nous sommes encore en plein boulot et le rangement se fait dans l’urgence la plus totale (et donc forcément : le chaos !)

Après chaque journée d’école j’ai encore 10 millions de choses à préparer pour le lendemain, alors je les fais là-bas, et je pars la dernière (même le gardien s’est barré, c’est dire). Je réfléchis à ce que j’aurais pu oublier en marchant mon kilomètre du trajet du retour (oui, 1km aller, 1km retour, soit 2 par jour… Je vais devenir Davina – ou Véronique… c’est laquelle la brune pas lesbienne ? -)

Du coup revenue chez moi je bosse ! Et il est 20h00 et j’ai rien à manger, alors je fais des nouilles. Et je les mange en m’affalant devant un petit épisode de Private Practice que je suis d’un seul œil, l’autre étant fixé sur mon blog et mes alertes FB.

A neuf heures je suis aussi active qu’une palourde obèse. Et là je me dis qu’il faut que je me lave les cheveux… Et c’est tellement difficile de me motiver (parce que laver c’est une chose mais après y’a sécher et lisser…) que finalement j’oublie discrètement. Et je me glisse dans mon lit avec une culpabilité à peine refoulée…

Le lendemain, les trois réveils me retrouvent avec la gueule de travers et les cheveux mauves et gras (mauves c’est normal, gras pas tellement)… Et la journée recommence dans la bonne humeur pour ma tignasse poisseuse et moi !

Et vous, vous dormez ou vous vous lavez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 réponses à « Se laver ou dormir, il faut choisir ! »

  1. J’avais pas lavé mes cheveux depuis plusieurs jours là :P Mais hier je l’ai enfin fait en rentrant ! Je tombe de sommeil à 21h et tiens jusqu’à 23h pour le Chti.
    Mais c’est fini, là plus de travail supplémentaire, on a bouclé !

      1. Aujourd’hui 17h, je me dirige vers la sortie. Appelle de mon patron « euh tu peux faire la modif de suite ? », retour à mon bureau, rallumage de PC. A mon échappée ratée ! Snif !

        Je vois que tu es en pleine préparation de réunion parents, bon courage pour le show !

  2. Ah ben voilà, après le billet qui a réveillé la libido de tout ton lectorat mâle.
    Tu viens de le faire redescendre à zéro en avouant que tu est sale et que tu pue :p

    (bon ok, j’ai fais un gros raccourcit ;))

    1. Tu sais que c’est ce que j’ai dit à un mec sur AuM… J’lui ai dit que je m’étais encore pas lavé les cheveux mais que j’avais enfin fait la vaisselle de la semaine dernière.
      Il m’a dit que je vendais du rêve :)))

  3. En ce moment j’ai aucune difficulté à me lever, dès 4h je pourrais aller bosser !
    Par contre le soir… extinction des feux vers 22h max (je me force à rester debout pour changer de rythme)
    Du coup, je dors ET je me lave, mais en décalé ;-)

      1. Ca va me passer, le temps que mon corps se rendent compte que j’ai finis mes vacances ;-)
        Après je râlerai parce que j’arrive pas à décoller à 7h30 de mon lit !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.