Sexy et dans le vent #5 – Boris Wild

sexy et dans le vent copie

C’est un invité très spécial qui débute cette deuxième saison d’interviews Sexy et dans le Vent, un invité haut en couleurs, même s’il n’en affectionne particulièrement que deux : le noir et le rouge.
Mon cinquième invité est un maître de l’illusion avec un panels de numéros super sexys et magnifiquement dans le vent.

Boris Wild est l’un des magiciens français les plus réputés. Champion de France de magie, primé à Monte Carlo, habitué aux plateaux télé (en particulier « Le plus grand cabaret du monde »), lauréat des championnats du monde et j’en passe, Boris a su s’illustrer avec brio et originalité dans son art.
Pour notre plus grand plaisir !

Et ce cinquième épisode Sexy et dans le Vent, n’est pas ‘que’ rempli de magie, il nous fait également  léviter agréablement au dessus des 6 raisons psychologiquement prouvées de notre fascination pour les peoples.
Et tout ça agrémenté d’un shooting photo tout à fait envoûtant ! Tadaaaaaaa….


Raison numéro 1 : Vivre par procuration.

Alors Boris, qu’est-ce qu’un magicien pourrait bien avoir comme fantasme ultime pour sa carrière ?

Whouw… Alors…

Je suis spécialiste de close-up (magie rapprochée) donc le plus souvent j’exerce dans des contextes plutôt intimes, mais j’ai également la chance de faire de plus en plus de représentations sur scène, avec des écrans géants…

Le fantasme serait donc carrément de faire un spectacle dans une salle vraiment immense, devant plein de monde…
Bercy par exemple, ce serait une expérience assez incroyable quand même : arriver avec un petit jeu de cartes en plein milieu et faire un show d’une heure, ce serait très drôle !

 

    Moment shoot : La photo sexy !

sexy


Raison numéro 2 : Le Schadenfreude*

*Plaisir des mésaventures d’autrui

Et sinon, de quoi es-tu le moins fier, as-tu eu des galères par exemple ?

Honnêtement non, pas de grosses galères j’ai eu cette chance. Bon par contre je ne fais plus de plein air…

*rires*

Non, j’ai fait un truc il y a fort longtemps, en plein air… C’était un tour avec une ficelle, qu’on allume et qui fais un gros flash laissant apparaître un foulard, bref.
Il fallait faire attention au résidu enflammé qui retombe par terre. Bon ce jour là j’ai fait comme d’habitude, très pro, j’ai calculé l’itinéraire de chute pour éviter l’accident.
C’était sans compter sur le vent latéral, qui a légèrement fait dévier le petit morceau de ficelle enflammée qui a atterri dans ma corbeille pleine de matériel, un peu plus loin sur scène et qui l’a immédiatement enflammée !
Les gens se sont extasiés devant ce qu’ils pensaient être la suite du tour, mais moi j’ai vu le truc en feu et (à mon avis j’avais déjà le côté artiste pro en moi à cette époque)… bah j’ai posé en montrant la corbeille comme si effectivement c’était tout à fait prévu…
Ils ont applaudi, j’ai essayé de l’éteindre comme je pouvais et j’ai eu droit à la deuxième salve d’applaudissement tandis que je pleurais intérieurement sur le prix de tout ce matériel perdu.

*rires*

 

Moment shoot : La photo volée.

volée

 


Raison numéro 3 : Avoir besoin de narration.

Racontes-nous une anecdote d’un moment de ta carrière qui t’a beaucoup marqué.

Je fais le festival des Monte Carlo Magic Stars, à l’époque où le prince Rainier était encore vivant, il adorait le close-up !
C’était l’une des premières fois où je faisais mon numéro de championnat du monde sur scène avec écrans et les artistes avaient tous été invités à un dîner.

A un moment quelqu’un vient me voir pour me demander d’aller faire un tour à la table du prince Rainier, c’était très protocolaire… Je m’exécute avec plaisir et dépasse même un peu le temps qui m’était imparti tellement il appréciait. Du coin de l’œil je voyais le prince Albert assez intéressé.

Bref, je retourne à ma place au bout d’un petit moment et quelques instants après un autre messager m’annonce que c’est maintenant le Prince Albert qui me demande. J’y vais donc avec un grand plaisir et au moment où j’arrive près de sa table, je vois le Prince Albert empoigner ses couverts et les utiliser pour taper sur la table en scandant mon nom : « BO-RIS, BO-RIS »

Et là c’est un moment assez incroyable, suffisamment décalé pour qu’émotionnellement ce soit assez remarquable ! C’était très amusant…

 

Moment shoot : Le selfie.

004

 


Raison numéro 4 : Se substituer.

Alors puisque tu es magicien… La question est facile : quelle formule magique es-tu ?

*courte réflexion*

Abracadémotion !!!

Parce qu’en fait, le mot « émotion » est pour moi très important, c’est le cœur même de mon art.
J’ai décidé de toucher les gens, pour les bouleverser, pour leur apporter des choses…

En magie, l’émotion principale c’est souvent l’humour, je me suis dit que je recherchais un peu autre chose, plus d’émotion… C’est pour ça que j’ai créé le numéro du championnat du monde, le « Kiss Act » et que j’ai enchaîné ensuite sur la même lancée.

 

Moment shoot : La photo de show à Végas

vegas copie

 


Raison numéro 5 : Avoir un lubrifiant social.

Et entre magiciens… De quoi parlez-vous donc ?

Oulà…

Ben… on parle évidemment de magie, des autres magiciens surtout, avec parfois des petits ragots (et il y en a, il y a des tas d’histoires croustillantes aussi dans le monde de la magie !!)

Après à titre personnel j’aime avoir des conversations sur ce qu’on peut apporter à la magie aujourd’hui… Pas seulement au niveau émotionnel, mais aussi sous quelle forme et de quelle façon on peut « dépoussiérer » un peu la magie.
Parce qu’on regarde les spectacles et on en parle entre nous, on part dans des délires « il aurait pu faire ci comme ça… » par exemple et on peut arriver à des idées vraiment sympas et originales.

Ou alors, on se parle de découvertes culturelles mais hors magie… Spectacles, films, expos, afin de voir un peu comment les autres formes d’art évoluent. Histoire de prendre la température de ce qui est tendance, de ce qui est dans le vent (justement, on est dans le sujet…), pour que ça puisse nous inspirer, nous montrer la voix à suivre et puis plaire au public aussi !

*rires*

 

Moment shoot : La photo de fan (c’est moi la fan)

fan

 


Raison numéro 6 : Le désir d'ascension.

Et alors finalement, comment devenir toi ?

Pour tout magicien le désir d’ascension c’est la lévitation tu sais…

*rires*

Mais pour devenir moi ?

Il y a un mot, tout bête…. et c’est « travail »

Parce que la magie c’est un domaine un peu particulier, qui reste secret. Beaucoup de gens me demandent si j’ai un don…
Finalement je ne sais pas s’il y a des prédispositions mais en tout cas il y a une somme de travail colossal. Et c’est propre à toute forme d’art et dans n’importe quel boulot !

 

Moment shoot : La photo style Harcourt

harcourt copie

 


Je ne vais pas vous narguer en vous disant que j’ai passé un moment magique en la compagnie de Boris, mais si en fait !
Non seulement j’ai eu droit à une interview vraiment très intéressante mais en plus nous avons beaucoup ri : un très agréablement moment.

Pour en savoir plus sur Boris et son art, je vous invite à aller visiter son site qui foisonne d’informations et même de vidéos, notamment celles du Kiss Act et de Pure Télépathie. Vous pourrez vous renseigner également sur ses différentes prestations.
Et pour les plus téméraires et désireux d’eux aussi illusionner leurs proches, il y a même une boutique où chiner de précieux objets et conseils.

Et que la magie soit avec vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

13 Comments

  • la mère dodue

    31 janvier 2015 at 17 h 00 min Répondre

    Que c’est une manière épatante de découvrir une personnalité que je ne connaissais pas. Il a l’air d’une humilité et d’une gentillesse que ça fait du bien !
    Et la patte de la déesse de l’ITW derrière, du bonheur !

    • Agoaye

      31 janvier 2015 at 17 h 07 min Répondre

      Je te remercie, et oui en effet Boris est quelqu’un de tout à fait exceptionnel, dans tous les sens du terme.
      As-tu été voir ses vidéos ?

  • maman panda

    31 janvier 2015 at 20 h 35 min Répondre

    Comme il est agréable de découvrir de si jolie personnalité à travers tes ITW ^^
    Il a l’air adorable et tellement pro :-) avec cette touche d’humilité que vous avez en communs ^^
    Sublime travail à tout les 2 :-)

  • flipperine

    1 février 2015 at 0 h 32 min Répondre

    et que de choses étonnantes ils font

  • Wuagift

    3 février 2015 at 12 h 17 min Répondre

    Photo de fan tout de suite plus crédible avec une personne maîtrisant bon nombre de techniques de substitution

  • ptibaton/kiwigirl

    5 février 2015 at 0 h 40 min Répondre

    Et bah tu vois je ne le connaissais pas, et il m’a fait bonne impression, il a l’air super sympa, ça me donne envie de découvrir son travail :D
    ps: la photo avec le fan playmobil m a bien fait marrer ^^

    • Agoaye

      5 février 2015 at 22 h 14 min Répondre

      Ah mais quand j’ai vu ce gros playmobil…. Mon sang n’a fait qu’un tour :)
      On en a fait des sacrifices pour cette photo, crois-moi :))

  • Oliver The Pepper

    19 juillet 2015 at 10 h 34 min Répondre

    Cet entretien avec Boris était passionnant et j’ai même découvert des choses ( avec les princes de Monaco notamment .) que je ne connaissais pas
    Boris est un magicien intelligent , charmant et émouvant dans son approche de la magie et il en arrive à nous faire oublier qu’il nous fait un énième tour de cartes …et

    • Agoaye

      19 juillet 2015 at 11 h 42 min Répondre

      Merci pour les éloges. Effectivement, une vraie belle rencontre !

  • Adieu année 2015 | Blog Agoaye

    31 décembre 2015 at 10 h 03 min Répondre

    […] Boris Wild (magicien) […]

  • Encore un 1er janvier ! | Blog Agoaye

    1 janvier 2016 at 16 h 33 min Répondre

    […] Jérémy Ferrari à demi-nu, de passer mon anniversaire avec les Fatals, et même de rencontrer le plus gros Playmobil de tous les temps, je ne peux clairement pas faire une croix sur tous ces incroyables privilèges…) Cette […]

Post a Comment