Sexy et dans le vent #7 – Jean-Marc Sauvagnargues

sexy et dans le vent copie

Dans la famille Fatals Picards, je voudrais le batteur. Et je pioche volontiers afin de vous présenter aujourd’hui celui qui est si Sexy que lorsqu’il nous parle de romantisme, on ne demande qu’à se noyer dans ses yeux bleus glacier, et tellement Dans le Vent que finalement on se sent toute légère lorsqu’on apprend qu’il se lance aussi en solo.

Un solo très romantique avec un album de chansons d’amour dont vous pouvez découvrir le premier titre dès maintenant et qui sortira pile poil à temps pour l’offrir avec plaisir sous le sapin.

En ce bel automne débutant, je vous propose donc une très douce interview, toute en romantisme et en couleurs chaudes, mais toujours en se laissant bercer par les 6 raisons scientifiquement prouvées de notre admiration pour les célébrités.

En route.


Raison numéro 1 : Vivre par procuration.

Aujourd’hui, et concernant cet album solo, de quoi as-tu envie ?

Tout simplement que les gens puissent y accéder… Car le problème de la musique en ce moment, c’est que, de par la multiplicité des médias et le fait que les artistes comme nous ne passent pas en radio, c’est compliqué de faire en sorte que les gens écoutent.

Alors je ne me pose pas en terme de nombre d’albums, je veux juste que les gens puissent entendre mes chansons : Dunkerque, La tête la première, Novembre 67… Afin qu’ils découvrent ce que j’avais dans ma tête.

 

    Moment shoot : La photo sexy !

Sexy


Raison numéro 2 : Le Schadenfreude*

*Plaisir des mésaventures d’autrui

Concernant ta musique, que peux-tu regretter ?

Je regrette vraiment qu’on soit toujours obligés de chercher des moyens détournés pour faire parler de nous, que ce soit moi en solo, avec les Fatals Picards ou même avec d’autres projets.
Nous ne passons pas par les réseaux ordinaires de diffusion, alors nous sommes obligés de trouver des techniques de buzz pour exister.
Je trouve ça décevant.

Quand par exemple, tu es obligé d’aller repeindre une maison pour une émission de TF1, mais que l’on ne parlera pas de tes chansons et que finalement tu disparaîtras au montage, c’est une vraie déception.

 

Moment shoot : La photo volée.

volée

 


Raison numéro 3 : Avoir besoin de narration.

Raconte-nous ce qui t’a motivé à sortir cet album solo.

Déjà, j’ai eu une opportunité incroyable.
Je suis ami avec l’un des plus grands auteurs français, Michel Jourdan, qui a justement écrit beaucoup de très belles chansons d’amour et qui est venu plusieurs fois voir les Fatals Picards.
Il m’a appelé un jour en me disant  qu’il m’avait écrit une chanson. J’ai cru qu’il plaisantait et je lui ai rappelé que je n’étais pas chanteur mais batteur !
Il m’a affirmé que je me trompais, qu’il adorait m’entendre chanter puis il a insisté pour que je vienne écouter ce qu’il avait écrit pour moi.

Lorsque j’ai entendu Les gens qu’on aime, j’ai accepté avec un grand plaisir et j’ai profité d’une petite pause des Fatals début 2015 pour travailler sur ses chansons. De là est née l’idée de faire un album complet.

J’ai une passion dévorante pour la chanson française, et en particulier pour les plus grands : Brassens, Ferré, Brel, Ferrat, mais aussi pour Nougaro, Aznavour, Renaud et tant d’autres…

J’aime particulièrement les chansons d’amour, je n’ai pas d’explications, il faudrait me faire psychanalyser, mais j’aime ces chansons et je voulais en faire un album.

 

Moment shoot : Le selfie.

015

 


Raison numéro 4 : Se substituer.

Puisqu’on en parle et si tu devais choisir, quelle grande chanson d’amour es-tu ?

Ah, j’ai une dizaine de chansons qui me touchent mais deux en particulier me bouleversent vraiment, la principale, c’est Mourir d’aimer d’Aznavour. Elle me rend fou cette chanson.

Et la deuxième, c’est Les passantes de Brassens.

 

Moment shoot : La photo romantique.

romantique copie

 


Raison numéro 5 : Avoir un lubrifiant social.

Si tu pouvais choisir n’importe qui, vivant ou mort, fictif ou réel, quels sont les 5 convives de ton dîner imaginaire parfait ?

Brassens en premier, ça c’est certain.

*longue réflexion*

Ah ouais mais je ne sais pas s’ils s’entendront tous bien…
Le mec que j’aimerais le plus rencontrer moi c’est Jésus Christ.
Bon alors déjà avec ces deux-là je sais que ça va discuter grave… Non attends je vais en trouver d’autres… *rires*

Je mettrais bien Lucifer, mais dans un bon jour quand même… Il doit avoir des trucs à dire je pense.

Ensuite j’aimerais bien inviter une femme, pour calmer le jeu. Mère Teresa peut-être, elle et l’Abbé Pierre sont des gens qui m’ont toujours passionné, que j’aime beaucoup.

Oui, je vais inviter ces deux-là, ça calmera les autres, et puis il faut au moins tout ça contre Lucifer.

*sourire*

 

Moment shoot : La photo de fan (c’est moi la fan).

jmetmoi

 


Raison numéro 6 : Le désir d'ascension.

Et finalement alors, comment devenir toi?

Ah bah déjà je le plaindrais le gars…

Et puis non finalement, on ne peut pas devenir moi car il n’y a pas de place pour un autre.

Je dis toujours que Dieu est le meilleur scénariste de film qui pourrait exister puisque c’est le seul qui arrive à te faire croire que tu es le héros du film.
Du coup personne ne pourrait prendre ma place, je suis le seul à pouvoir jouer ce rôle.

 

Moment shoot : La photo de quatrième de couv’.

4eme couv copie

 


J’ai passé de très bons moments avec cet homme formidable qu’est Jean-Marc Sauvagnargues et je suis ravie qu’il ait pu m’accorder cette entrevue avant la sortie de son album, Novembre 67, qui sera disponible le 11 décembre 2015.

En attendant de découvrir l’intégralité des chansons, je ne peux que vous encourager à aller jeter un coup d’œil vers le premier clip, Les gens qu’on aime, à précommander le bijou sur Amazon ou Fnac.com et bien sûr à retrouver Jean-Marc sur sa page Facebook.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

19 Comments

  • Marionle6tron

    31 octobre 2015 at 12 h 04 min Répondre

    Waou, je suis totalement fan de ce premier extrait, merci Ago

    • Agoaye

      31 octobre 2015 at 13 h 52 min Répondre

      Mais je t’en prie… Quand j’aime je partage ;)

  • Ragnagna

    31 octobre 2015 at 14 h 30 min Répondre

    J’ai des questions subsidiaires mdame. Pourquoi 7h36 dans le clip ? Moi je mets toujours mes réveils à des heures piles, dans tous les cas un multiple de 5 quoi. Je pensais que tout le monde faisait comme moi, mon monde chaaaange :-o
    Et juste comme ça aussi, tu dois savoir toi Ago, mais pourquoi les Fatals passent pas dans les canaux normaux ?

  • flipperine

    31 octobre 2015 at 18 h 45 min Répondre

    j’aime beaucoup les réponses et certaines je les partage

    • Agoaye

      1 novembre 2015 at 14 h 44 min Répondre

      Et c’est un album formidable

  • Herve Carrascosa

    1 novembre 2015 at 15 h 25 min Répondre

    C’est un homme bon, c’est un bon album, c’est aussi un ami que j’aime vraiment ;-)

    • Agoaye

      1 novembre 2015 at 15 h 28 min Répondre

      Effectivement, merci Hervé pour ton commentaire ;)

  • Nadège

    2 novembre 2015 at 17 h 49 min Répondre

    Putain il est beau! On peut fantasmer sur lui tranquillou ou c’est chasse-gardée ?
    :) nad

    • Agoaye

      2 novembre 2015 at 19 h 05 min Répondre

      Héhéhé… Eh bien demandons à sa femme :)

  • Nadège

    2 novembre 2015 at 19 h 07 min Répondre

    Oupsssssssss :D

    Quelle chanceuse!

    Nad

    • Agoaye

      2 novembre 2015 at 19 h 09 min Répondre

      :))) (on voit pas bien l’alliance sur mon shooting, c’est vrai :))

  • Nadège

    2 novembre 2015 at 19 h 16 min Répondre

    Honnêtement j’avais même pas pensé à regarder s’il avait une alliance (smiley rouge de honte)
    Mille excuse,c’était juste un cri du c.. Euh du coeur :D
    Nad.

    • Agoaye

      2 novembre 2015 at 19 h 20 min Répondre

      Mais je comprends :)
      Heureusement qu’il est resté pudique sur la photo sexy alors ;)

  • Nadège

    2 novembre 2015 at 19 h 47 min Répondre

    Hannn la photo sexy ouiii heureusement :D
    Pardon madame de monsieur très charmant, j’arrête de baver dessus.
    Nad.

    • Agoaye

      2 novembre 2015 at 19 h 49 min Répondre

      (ben c’est surtout que tu vas inonder ton clavier, ce serait dommage :))

  • La 1ère impression #96 | Blog Agoaye

    7 novembre 2015 at 13 h 16 min Répondre

    […] je vais continuer à rencontrer des chanteurs romantiques plutôt […]

  • […] reçu l’album et qu’il est vraiment très réussi (et je ne dis pas ça juste parce que Jim est Sexy et Dans le Vent…) D’ailleurs, si vous l’aimez je vous conseille vivement de rester dans le coin […]

  • […] nous avait rendu visite sur le blog il y a quelques semaines pour répondre à ma 7ème interview Sexy et Dans le Vent et y avait déjà présenté brièvement son bébé, cet […]

  • Adieu année 2015 | Blog Agoaye

    31 décembre 2015 at 13 h 09 min Répondre

    […] Jean-Marc Sauvagnargues (chanteur) […]

Post a Comment