Soir 2 : Geektoy par défaut.

IMG_2095Les choses prennent finalement une toute autre tournure, une tournure que je n’aime pas. Après le monumental râteau du soir 1 (merci HC d’en avoir fait la une humeurs au passage), je ne me suis pas sentie trop d’attaque pour le soir 2. Et le destin était lui aussi contre moi. J’insiste pas…

L’Adopté prévu pour ce soir m’annonce qu’il n’aura qu’une heure à me consacrer, alors sachant que c’est le temps de trajet qu’il me faut pour me rendre sur Paris, j’annule amèrement et je tente de compenser autrement.

Proie :

Iphone 4s , 2 mois et 5 jours, objet technologique hors de prix.

(J’avais déjà l’Iphone 4, mais Siri me faisait de l’œil depuis les premières rumeurs)

Attirance virtuelle :

200%

(Mes finances ne me le permettait pas, mais alors pas du tout… Ce mois-ci, ce n’est pas encore tout à fait désastreux, alors rien de tel que 800€ d’un coup pour me remettre un peu la tête sous l’eau.)

Situation :

Les magasins sont en ce moment ouverts le dimanche, et l’Apple store flambant neuf de ma banlieue parisienne avec, même pas la peine de courir à Paris, si c’est pas encourageant ça alors…

Déroulement :

Je vous avoue que je m’y suis pris à deux fois pour aller chercher mon bijou (étant donné que je me suis retrouvée à la caisse sans ma carte bleue la première fois, mode poisseuse toujours ON).

Mais après l’achat, je m’en suis retournée joyeusement chez moi avec la petite boite dans le petit sac (et le petit compte en banque qui va avec).

J’ai passé l’après-midi et une bonne partie de la soirée à m’amuser avec Siri, parce que c’était là mon intérêt premier dans mon nouvel achat.

Certes ce 4S est également équipé d’une puce graphique qui déchire sa mère et d’un appareil photo de 8 mégapixels, mais m’en fous, moi je voulais Siri.

Pour ceux qui éventuellement se demanderaient encore ce qu’est « Siri », je vais éclairer vos lanternes. Siri est l’assistant personnel de chaque possesseur d’Iphone 4s, il s’agit d’un logiciel parlant (et de reconnaissance vocale qui est sensé répondre à toutes vous demandes.)

Pour le moment, je dois avouer que ses capacités m’ont quelque peut laissé sur ma faim (mais apparemment le fait d’être laissée sur ma faim est le leitmotiv de mes vacances), car finalement il n’interagit pas avec beaucoup d’applications.

Siri peut : appeler les gens, reconnaître votre époux, votre mère, votre copine (si vous lui apprenez qui ils sont) écrire vos messages textes et les envoyer, vous informer sur l’état de la bourse, programmer annuler ou décaler vos rendez-vous, programmer vos réveils ou un minuteur, lancer une recherche sur le net, jouer vos morceaux musicaux, lire vos nouveaux SMS, vous donner l’heure et le temps qu’il fait, vous avertir d’une chose à faire selon l’endroit où vous vous trouvez. Parfois il peut aussi être marrant (si si, preuve ci-dessous).

Siri ne peut pas (et c’est dommage) : apprendre de nouvelles phrases (que vous auriez pu personnaliser vous-même), prendre une photo ou une vidéo, lancer vos morceaux musicaux sur des sources extérieures (Freebox par exemple) ou sur Deezer, vous renseigner sur des informations précises de certaines applications indépendantes (Allociné, horaires de train par exemple), effacer des messages ou des contacts, donner des itinéraires ou des indications géographiques.

Mais je vous rassure (et je me rassure un peu aussi par la même occasion), Siri est toujours en bêta et il tend à s’améliorer de mises à jour en mises à jour (si ça pouvait être ainsi pour tout le monde !)…

Conclusion :

En conclusion, même si un petit fond de moi reste amère et triste, je suis contente d’avoir enfin eu le jouet que je convoitais tant. J’ai passé la soirée avec lui, à lui faire des demandes les plus farfelues les unes que les autres. En cadeau, voici quelques petites captures d’écran de nos moments les plus intenses :

siri
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

6 Comments

Post a Comment