Un dimanche en Aveyron


Ma vie de touriste / dimanche, août 19th, 2018

Jour 7

On ne peut pas dire que j’aie mal dormi. J’ai peu dormi mais d’un sommeil qui m’a semblé assez réparateur. Je me suis installée sur mes sièges de devant, avec mon duvet XXL, j’avais l’impression d’être dans un lit en plumes d’oie (mais dur quand même -surtout au niveau du frein à main-)

J’me suis installée vers 2h, essayé de dormir vers 3h, réveillée à 4h, puis à 6h, puis finalement à 9h. Mais c’était bien et j’étais presque en forme au réveil (en tous cas assez en forme pour me taper toute la brocante qui avait miraculeusement poussé de terre sur le chemin des toilettes)

Aujourd’hui, je suis restée en Aveyron, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils n’en ont rien à foutre des boîtes à livres. Il y en a peu, parfois en mauvais état ou dépeuplées… Je n’ai pas été très chanceuse dans ce département.

Ça avait failli mal commencer aussi, j’avais une boîte à visiter dans une gare. J’ai fait des bornes pour y arriver ! La gare était fermée, la boîte devait être dedans et je ne voyais rien à travers les vitres… Mon sauveur est arrivé sous la forme d’un jeune homme avec des clés. Je n’ai pas hésité et lui ai demandé des renseignements… au bout de 5mn il m’ouvrait la gare :) Adorable :)

J’ai vu de très belles choses sur la route comme ce village de Clairvaux d’Aveyron que j’ai trouvé magique avec ses murs rouges, ces pierres rouges, même la terre est rouge dans les champs !

J’ai bien aimé aussi les sculptures de la mairie de Luc-Les-Primaubes, on est bien dans le thème :)

En revanche je m’attendais à autre chose en arrivant sur Sauveterre-de-Rouergue avec son affriolant panneau « Parmi les plus beaux villages de France »… Mouais, j’avais largement préféré le village tout rouge moi (et qui ne crâne avec aucun panneau, lui !). J’ai carrément pas les mêmes goûts que les autres gens, c’est clair !

Dans la rubrique insolite…. On se fait une petite dégustation de vin ? J’amène mon taste vin (qu’ils appellent « tassou » par ici), allez, fais péter le Viognier :

Pour ma soirée, j’ai eu envie de tranquillité (pour changer d’hier) et l’idée de me foutre au duvet (ben oui, j’vais pas dire me foutre au lit, j’en ai pas…) à 21h avec un bouquin me séduisait particulièrement. Surtout que j’ai fini « Si je reste » de Gayle Forman et que j’ai beaucoup aimé (rdv sur Goodreads pour ma critique). J’ai même pleuré (mais je suis fatiguée aussi). Par contre « Chagrin d’école » de Pennac, j’accroche toujours pas :/

Je me suis donc trouvé un petit camping à la ferme à 4€ dans un coin absolument bucolique, je sens que ça va être une bonne nuit.

Demain, une amie Pyrénéenne me rejoint (on va l’appeler Emilie). Je suis contente mais j’appréhende un peu aussi, est-ce que ça ne va pas me brider dans mon sentiment de liberté ? Va-t-elle kiffer faire 100 bornes par jour pour échanger des livres d’occase ? S’attend-elle à aller au resto chaque jour ? À manger à chaque repas ?

Suspense…

Chiffres du jour : 131km, 4 boîtes référencées, 1 livre échangé (ohlala), 35,02€ dépensés (Essence, mais demain j’en mettrai pas)

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 réponses à « Un dimanche en Aveyron »

  1. J’adore aussi le village rouge, par contre le plus beau village de France, je ne pige pas !

    Tiens, « Si je reste », j’avais bien aimé aussi. J’ai confondu au départ avec « Je veux vivre » de Jenny Downham que j’avais vraiment adoré, mais les deux sont très émouvants.

    Bonne continuation dans tes pérégrinations :)

  2. Le village m’a fait penser direct à Collonge la Rouge ! Pas dans le même coin, mais j’avais été fascinée par la couleur.
    Je note « Si je reste » pour plus tard, je suis tellement fatiguée en ce moment que je m’endors lamentablement au bout de quelques pages…

    1. Oui, je connais Collonges, c’est vrai que ça ressemble un peu, sauf que celui-ci est plat, je crois me souvenir que Collonges est très vallonné.

      Essaye de te reposer alors… Après c’est sympa aussi de s’endormir sur un bouquin, ça a son charme :)

Répondre à Agoaye Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.