Une chanson un moment – Ma rupture avec Johan


Ma vie de midinette amoureuse / mercredi, juillet 16th, 2014

Le Blog Agoaye prend ses quartiers d’été. Chaque mercredi, les billets « Une chanson un moment » vous proposent d’associer une chanson à une certaine ambiance
Parce qu’on a tous de la musique dans nos souvenirs, voici certains des miens !!

Lancez la vidéo, écoutez le son et découvrez mes fragments de vie !

Cette semaine, Mademoiselle K chante la rupture la plus triste de ma vie.

2007 : Ça fait bientôt un an que Johan et moi filons un amour loin d’être parfait.

Mais nous sommes ensemble, et je l’aime plus que je n’ai jamais aimé personne. Et je suis tellement persuadée que c’est celui avec qui je vais passer le reste de ma vie que je refuse de voir les signes et de croire qu’il veuille arrêter.

Petit à petit je me fais à l’idée. Petit à petit je comprends que ce sera brutal et irrémédiable… Chacune de mes ruptures est ainsi. Il m’est impossible de vivre avec le spectre de l’ex

C’est la première fois que ce n’est pas moi qui quitte…
C’est la première fois que je suis si déchirée.
C’est la première fois qu’on me donne l’impression d’avoir sacrifié 11 mois de ma vie pour rien.

Cet album nous l’écoutions ensemble. Il adorait « Jalouse », car il l’était plus que raisonnablement… J’ai eu beau tenter de le persuader qu’avec moi la jalousie était vaine, il restait méfiant… Ils ont tous été méfiants… Tous ceux qui doutaient d’eux doutaient aussi de moi. Moi qui ne trompe jamais !

J’en ai versé des litres et des litres de larmes avec ce morceau…

Après cette chanson, je n’ai plus jamais écouté les autres titres de cet album. C’est tout lui, c’est trop lui.

Et aujourd’hui encore j’en ressens les émotions. Les fantômes reviennent toujours finalement…

 

Et vous, vous rappelez-vous des musiques qui ont bercé vos cœurs brisés ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réponses à « Une chanson un moment – Ma rupture avec Johan »

  1. Il y a une chanson dont je ne me souviens pas, mais si elle passait ça me rappellerait la mort de Lenwë.
    Autrement je n’ai heureusement pas d’autres associations tristes d’une chanson à une situation. Fin la tienne est triste de base, j’écouterais pas ça pour me faire plaisir un jour où je suis de bonne humeur ! Ça plombe l’ambiance !

    Le Chti a super bien géré ma mini-jalousie au début de notre relation (après j’étais pas non plus un cas extrême, j’avais juste du mal à croire que ça m’arrivait à moi la grosse moche inintéressante) en me disant qu’aimer était faire confiance, que je n’avais pas à m’inquiéter. Je m’en rappelle encore de ce sms, il est pas bavard mais il sait souvent trouver le mot de la situation.

    PS: suis chez moaaaaa !!! Des congééés !!!

  2. Ma première vrai rupture, je l’ai passée en écoutant en boucle cette chanson:
    Miossec – Le célibat http://youtu.be/ilHpZ8VJU68
    Ce n’est pas une chanson qui me rappelait mon ex de l’époque, mais plus le choix de l’amertume plutôt que des larmes. Cela dit ça n’a été qu’une période finalement assez courte, et je n’ai pas suivi ce chemin de façon définitive…

    Plus tard, je me suis trouvé une chanson pour pleurer, même si je ne sais plus trop comment on fait pour pleurer. Curieusement la tristesse de cette chanson m’aide à passer les caps difficiles.
    The Gathering – Saturnine : http://youtu.be/plUBhAf_dCQ

  3. Mon premier véritable amour…

    A l’époque, Eamon venait de sortir son tube « Fuck it », et mon ex aimait beaucoup ce genre de musique…

    Comme elle est encore enregistrée dans mon iTunes (j’ai tous les albums que j’ai possédé à un moment de ma vie), à chaque fois qu’elle passe j’ai un moment de nostalgie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.