Week-end champêtre (punk-musette inside)

IMG_3075Ouaaais, je sais que vous ne me voyez plus beaucoup par ici… Mais sans vouloir me chercher des excuses, j’ai tout de même de bonnes raisons !

Et puis de toutes manières logiquement vous pensez à moi tous les jours puisque vous vous creusez la tête pour trouver une idée afin de gagner mon Formidable Concours dont le lot en jeu est un Fantastique Objet

Non, plus sérieusement, je suis à 3 jours de la signature de mon appartement et comme de bien entendu rien ne va comme je veux. Alors ce week-end j’ai juste un peu pété un plomb et je me suis barrée dans le fin fond de la campagne normande histoire de respirer un peu.

En Normandie, j’ai une vieille dame qui m’attend. Elle ne fait pas partie de ma famille, aucun lien du sang ne nous unit mais elle me connaît bien mieux que la plupart des gens qui portent mon patronyme. Elle reçoit mes amis avec le même enthousiasme que moi et elle tue une pintade pour m’engraisser (ben ouais, la pintade fourrée crème fraîche et rôtie au beurre, à l’huile et au pommeau, c’est plus de la cuisine ça !!! Mais qu’est-ce que c’est bon !)

En Normandie, y’a la campagne. Avec les animaux, les fleurs, les odeurs et les couleurs. Cette année les pommiers sont lents à fleurir et le Colza a été planté en masse, beaucoup plus que les autres années (450€ la tonne, faut dire que ça rapporte bien plus que le reste). En Normandie y’a cette petite poulette qui surveille ses 10 poussins !

En Normandie on va à la mer aussi. Alors ce week-end c’était bien piquant la mer, avec ce vent bien glacé qui nous rappelle que, faut pas déconner c’est quand même les saints de glace… Et puis on fait sa cure d’iode par l’assiette là-bas… 9 huîtres et un homard bleu, ça vous réconcilie avec la vie !

En Normandie, le soir on voit les étoiles. Et en bonne geekette je me trimballe toujours avec mon appli qui localise les étoiles, constellations et planètes… J’ai vu Pluton et Mars, j’ai été toute heureuse de pouvoir les localiser. Et j’me suis sentie toute petite face à la mer en regardant Cassiopée !

En Normandie, j’ai des souvenirs. Des excellents, et puis des mauvais aussi. Je n’ai pas pu prendre sur moi aujourd’hui, j’ai essayé mais je n’ai pas pu aller au bout. Je regrette évidemment, mais l’essentiel c’est de faire le chemin pas après pas, non ?

Ce week-end, je n’ai presque pas pensé que je ne reverrai plus Remplaçant quotidiennement, je n’ai presque pas détesté les livreurs qui te posent des lapins alors que tu prends ta journée pour eux, je n’ai presque pas compté pour voir si je m’étais gourée ou non en calculant mon prêt immobilier.

A la place j’ai eu de bon fous rires, j’ai pissé sur mon bas de pantalon en pleine nuit, j’ai parié sur le nom d’une fleur avec une petite vieille (et j’ai gagné !) et j’ai chanté à tue-tête sur « Chagrin d’amour » après une bonne bouteille de Pouilly Fumé.

Et vous, votre week-end ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

4 Comments

  • J’ai pas de sous ! |

    10 avril 2014 at 11 h 51 min Répondre

    […] dedans. Si j’ai envie d’un petit extra (du genre resto un peu chic ou court séjour en Normandie) je me fous dedans (ben ouais car pour la Normandie c’est un plein complet aller-retour, donc […]

  • Prévoir la suite. |

    30 avril 2014 at 16 h 52 min Répondre

    […] y’a un séjour en Normandie avec les Môms, profiter de la mer, de la bouffe, de ma logeuse, du bon air […]

  • […] week-end dernier, j’ai été me ressourcer en Normandie avec ma coupine Julie. Nous nous sommes super ressourcées dans les arbres à 10m d’altitude […]

  • Aller-retour-départ… | Blog Agoaye

    8 août 2014 at 12 h 42 min Répondre

    […] Nathalie et Jean-Edouard avec leur gros camping-car 5 étoiles, Bébert avec son camping ombragé, ma chère logeuse avec sa manie de vouloir nous faire engloutir un poulet rôti entier au petit déjeuner. Mais […]

Post a Comment