Ma vie en général

Y’a des filles…

Y’a des filles qui ne parlent beaucoup et qui ne disent pas grand chose.

Y’a des filles qui adorent les accessoires et qui dépenseraient leur salaire dans des sacs à main, des chaussures ou des boucles d’oreilles.

Y’a des filles qui ont horreur des chats, peut-être qu’elles ont peur, ou peut être qu’elles ne trouvent pas ça hygiénique un animal qui arrive à se lécher l’anus 5 fois par jour.

Y’a des filles qui ont quelqu’un qui pensent à les appeler à 8h du matin, juste pour leur souhaiter une bonne journée, et y’a des filles qui ont quelqu’un à appeler à la même heure pour la même chose.

Y’a des filles qui ont eu un bébé très tôt et qui ont grandit avec lui.

Y’a des filles qui ont peur de leur ombre le soir quand elles marchent dans la rue. Y’a même des filles qui ont cessé de marcher dans la rue le soir.

Y’a des filles qui se battent pour rester à égalité partout.

Y’a des filles qui détestent les odeurs trop fortes, le parfum pas cher, les couleurs trop fades.

Y’a des filles qui disent des jolies phrases pleines de surnoms mielleux juste pour demander à leur mec de ne pas oublier le pain.

Y’a des filles qui oublient toujours leur gilet quelque part.

Y’a des filles qui fréquentent les clubs, les boîtes, les cours de salsa mais qui détestent les mecs qui fréquentent les clubs, les boîtes, les cours de salsa.

Y’a des filles qui ne parlent plus à leur mère parce qu’on leur a dit qu’elles avaient une relation « toxique ».

Y’a des filles qui font l’amour sans y penser, y’en a pour qui c’est leur métier mais pas que.

Y’a des filles qui pensent que l’étranger c’est dangereux. Les requins aussi. Mais l’inconnu surtout.

Y’a des filles qui n’ont connu qu’un seul homme et qui l’ont épousé.

Y’a des filles qui vomissent parce qu’elles se trouvent grosses. Y’en a aussi qui vomissent parce que leur traitement les rend trop malade.

Y’a des filles qui n’imaginent pas vivre à la campagne, avec tout ce silence et ses bêtes plus étranges les unes que les autres. Y’a des filles qui n’ont jamais vu un insecte à plus de 8 pattes.

Y’a des filles qui pensent qu’on peut tomber enceinte avec une sodomie.

Y’a des filles qui vont en vacances à la mer l’été et à la montagne l’hiver.

Y’a des filles qui ne vivront jamais seules. Qui préfèrent une compagnie « pas trop mal » que pas de compagnie du tout.

Y’a des filles qui font zumba le lundi, stretching le mardi, piscine et tennis le mercredi, aquabike le jeudi et qui courent en legging fluo les autres jours.

Y’a des filles qui oublient souvent leur pilule. Exprès.

Y’a des filles qui se cassent les ongles en se lavant les cheveux.

Y’a des filles qui mangent les crevettes avec des couverts et qui n’ont jamais un bout de patte coincé entre deux dents.

Y’a des filles qui gardent leur ex sous la main au cas où il puisse encore servir un jour d’errance.

Y’a des filles qui racontent toute leur vie à leurs amies, pendant 4 heures, au téléphone. Et même que ça coupe souvent en plein milieu mais qu’elles continuent de parler car elles n’ont pas remarqué.

Y’a des filles qui se font mordre par des araignées et qui croient qu’elles se font piquer.

Y’a des filles qui rêvent de passer à la télé.

Y’a des filles qui imaginaient leur vie d’adulte exactement comme elle l’est aujourd’hui et que ne vont pas chercher plus loin.

Y’a des filles qui trouvent que les tatouages c’est vulgaire.

Y’a des filles qui fantasment sur Ryan Gosling… Non, sur Channing Tatum… Non, sur Jesse Williams plutôt !

Y’a des filles qui en détestent d’autres. Qui pourraient les tuer, ou au moins leur tondre la moitié des cheveux avec un rasoir bic jetable rose.

Y’a des filles qui changent de personnalité en fonction des personnes avec qui elles se trouvent.

Y’a des filles qui avortent sans rien dire à personne. Y’en a d’autres qui le gardent mais qui ne le disent pas non plus.

Y’a des filles qui ne mettent jamais de pantalon, y’en a même qui ne mettent jamais de culotte. Et parfois y’en a qui ne mettent ni l’un ni l’autre.

Y’a des filles qui aiment Desigual.

Y’a des filles qui vivent dans la rue seules.

 

Y’a des filles qui rêvent encore…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

Nath
23 février 2017 at 19 h 34 min

Restons avec les rêveuses ❤



23 février 2017 at 23 h 02 min

je fais parti de ces filles, et dans plusieurs exemples… mais du coup… c’est bien ou c’est pas bien ? :/



25 février 2017 at 2 h 05 min

Je me suis retrouvées souvent, je ne comprends pas pour Jesse Williams, et rêver c’est beau et bien, et faut continuer encore et encore :) (j’ai qu’une main alors je fais simple ^^ )



    26 février 2017 at 15 h 06 min

    T’es làààààààààààààààààààààààààààààààà.
    (pourquoi t’as qu’une main ?)
    (et qu’est-ce que tu n’as pas compris ? Il est beau, c’est tout)



      26 février 2017 at 15 h 20 min

      Oui je suis lààààààààààà. Mais je me fais discrète, tu sais moi et mon blog *-* ^^
      j’ai toujours mon bras gauche cassé du coup j’écris avec une seule main (c’est un peu galère :p)
      C’est ça que j’ai pas compris, j ai tapé son nom et je le trouve pas beau , mais comme dirait ma belle filles, les gouts et les couleurs…



25 février 2017 at 17 h 15 min

Y’a des filles qui te lisent, et ca leur fait du bien!



2 mars 2017 at 17 h 07 min

et y’a une fille qui a pas trop compris le but de ton billet mais qui a tout lu…. lol



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.